Dispositif de formation d’évaluation des besoins d’aide à domicile

Formation et professionnalisation du métier d’évaluateur de besoins à domicile

Dispositif de formation d’évaluation des besoins d’aide à domicile

Contexte

Le champ de la prévention de la perte d’autonomie est un référentiel majeur des politiques publiques, il s’est développé et contribue à la préservation et la protection de l’autonomie favorisant des pratiques du bien vieillir dans l’avancée en âge. Les programmes nationaux d’actions coordonnées les programmes locaux d’actions concertées de proximité mises en œuvre par les institutions de Sécurité Sociale (CNAMTS/CNAV) l’élaboration de nouveaux outils comme la grille FRAGIRE traduisent ces orientations communes et priorisent des champs d’action. En effet l’évaluation de la situation et des besoins de la personne est au cœur du droit à compensation.

La réussite de toutes ces mesures repose sur la formation et la professionnalisation du métier d’évaluateur de besoins à domicile. Interface entre les bénéficiaires les caisses de retraite et les prestataires de services, ce métier est amené à se déployer et à évoluer.

La formation est donc est un pilier incontournable pour proposer un socle commun de connaissances et de compétences. Les attentes des professionnels sont d’ailleurs fortes. 

 

Objectifs

  • Répondre à un besoin identifié de formation des évaluateurs de besoins à domicile de l’inter-régime ;
  • Professionnaliser et reconnaitre un métier en développement dans un cadre réglementaire ;
  • Diffuser un socle commun de connaissances et de compétences dans le champ de la gérontologie ;
  • Homogénéiser et améliorer les pratiques professionnelles ;
  • Favoriser la structuration du secteur de l’aide à la personne ;
  • Permettre de renforcer les savoirs des évaluateurs en poste ;
  • Constituer un vivier de futurs professionnels sur le long terme ;
  • Former tous les évaluateurs des caisses d’ici fin 2016.

Quelques chiffres

  • 250 structures dont 16 CARSAT.

Perspectives

Deux scenarii d’architecture de formations retenues :

  • A court terme : renforcer les compétences des évaluateurs en poste actuellement. Un dispositif court de formation a été conçu par le PGI puis déployé en 2016 et 2017 auprès de plus de 400 professionnels dans toute la France.
  • A long terme : proposer une formation diplômante. Un diplôme universitaire est en cours de création.

Partenaires

Caisse Nationale Assurance Vieillesse (CNAV), Caisse Centrale de Mutualité Sociale Agricole (CCMSA), Caisse Nationale du Régime Social Indépendant (RSI), GIE IMPA, CARSAT BFC,), Mutualité Sociale Agricole Franche-Comté (MSA FC), RSI FC, Université Bourgogne-Franche-Comté.